Du golfe de porto à Ajaccio, zéro défaut

Bienvenue en Corse, cette île de beauté si bien nommée qu’on ne manque pas de vanter. Sa gastronomie, ses plages, ses maquis et ses animaux. Tantôt sauvage, tantôt apaisante, elle reste pourtant toujours aussi énigmatique.

S’ennuyer en Corse? Jamais.

Si vous prévoyez de séjourner en Corse du sud, vous aurez sans doute déjà prévu vos visites. Alors surtout, n’oubliez pas ces jolies haltes au large du Golfe de Porto.

Girolata

Girolata
Girolata

Accessible principalement en bateau au départ des ports de Cargèse, Calvi et Porto, ce hameau situé entre le golfe de Porto et la réserve de Scandola abrite seulement une vingtaine d’habitants. Mais son port de plaisance, sa tour génoise, son accessibilité limitée et peut-être aussi ses vaches sur la plage, attirent de nombreux touristes surtout l’été.

Hormis grimper le sentier vous n’aurez pas d’autres choses à y faire, mais cette escale vous fera l’effet d’un dépaysement des plus charmants.


Porto

porto

C’est d’abord le granit couleur rosé qui vous frappera. Surmonté par l’une des rares tours génoises carrées de Corse (qui est en fait un ancien fort) vous découvrirez en contrebas une jolie plage de galets. N’oubliez pas de prévoir des chaussures pour vous baigner!

Pour avoir une vue panoramique rendez-vous en haut de la tour par un sentier d’une quinzaine de minutes depuis la mairie. Notez que la tour est fermée de novembre à mars.

plage de porto
Tour génoise carrée de Porto
Porto dans toute sa splendeur

Vous ne serez pas déçus par l’ambiance particulière de ce village entouré de rochers, cette eau si claire et son joli port. Une halte des plus prometteuses.


Les calanques de Piana

Les Roches Bleues

En bateau ou en voiture ces calanques sont d’une beauté à vous faire chavirer (gilet de sauvetage obligatoire :-))

De rouge vêtues (formation géologique de roches plutoniques) ces granits de toutes les formes vont vous faire cogiter! Guy de Maupassant les qualifiait d’ « étranges, torturés, courbés, rongés par le temps, sanglants sous les derniers feux du crépuscule et prenant toutes les formes comme un peuple fantastique de contes féeriques, pétrifié par quelque pouvoir surnaturel ».

Le coeur de Piana

Ajaccio

Vous voilà dans la ville de Napoléon. Sa maison devenue musée, sa grotte, qui est en fait une pyramide au sommet de laquelle est érigée sa statue place Austerlitz, la Chapelle impériale et la crypte de la famille Bonaparte. Voilà des exemples du patrimoine Napoléonien dont Ajaccio regorge et que vous pourrez visiter grâce au petit train place Foch.

Baladez vous dans les ruelles colorées remplies de boutiques souvenirs, arrêtez-vous prendre un café le long du port et admirez ces immenses bateaux prêts à partir. 

La grotte de Napoléon
Son port
Ses ruelles

Si vous avez le temps, allez chiner place De Gaulle ou vous rafraichir sur la plage saint Francois.

Partez à la découverte des îles sanguinaires dont le nom leur a été donné par la couleur orange du soleil se couchant face a l’île.

Le phare des sanguinaires

Découvrez l’histoire de cet archipel de quatre îlots grâce à une balade en mer et profitez sur place de cette faune et flore incroyable (site maritime classé) et de son phare culminant à 80 mètres de haut. Pour une pause lecture autour de cette ile, relisez l’extrait des « Lettres de mon moulin/Le phare des Sanguinaires » d’Alphonse Daudet.

En repartant arrêtez vous sur la plage de Sagone pour profiter du coucher de soleil et piquez une tête. Plaisir garanti!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s